animation jig en mer

Animation jigging mer: pêche au jig light, slow et shore jigging. Casting jig, inchiku et madai jig

Pêche en mer au jig: qu’est ce que l’animation jigging ?

Cette technique de pêche se pratique du bord ou en bateau, sur un plan linéaire (horizontale) pour la pêche au lancé du bord ou en bateau sur chasse, en diagonale pour toutes les pêches dites à gratter en light jigging (pêche finesse du pageot, grondin, denti et mérou) ou verticale sous le bateau pour la pêche traditionnelle en jigging rapide de la plupart des poissons prédateurs de mer. La pêche en jigging au jig mer se distingue par plusieurs type d’animations des plus rapides au plus planantes à lentes, ceci à toutes les profondeurs d’eaux, adaptées pour pêcher certains carnassier mer: pélamide, bonite, barracuda, liche, sériole, denti, pagre, mérou.

Animation jigging: quelle animation (nage) de pêche au jig mer choisir ?

La pêche traditionnelle au jig se pratique avec différentes animation jigging (pêche au jig en mer):

– Light jigging: c’est une pêche agréable car utilisant des jig légers, de petite taille de 18 à 70 grammes appelés jig casting ou petit metal jig, à noter les modèles plus légers parfaits pour la pêche en eaux douce des carnassiers comme le sandre, brochet et silure. Ce type de leurre vous permet de pêche au lancer sur chasse (pélamide, bonite, thon, sériole, liche, barracuda, maquereaux, oblade) ou sur un plan diagonale et verticale pour la pêche de beaux pageots, pagres, denti, mérou mais également bar, loup, lieu et morue.

-Slow jigging: cette technique de pêche au jig mer en jigging est caractérisée par l’utilisation de jig à la forme arrondie et plane, permettant au leurre de descendre lentement les couches d’eaux afin d’insister sur des poissons carnassiers exigeants, non décidés à attaquer. L’animation se pratique par une succession de relevé de canne ample jusqu’à sentir à nouveau le contact du jig tiré sur la pointe de la canne, vous invitant à effectuer une nouvelle tirée ample, verticale de la canne. C’est une technique de pêche agréable, moderne qui offre aujourd’hui les meilleurs résultats de pêche en mer au jig.

-Shore jigging: c’est la pêche au jig mer en jigging, principalement en lancé ramené, pour éviter de s’accrocher sur le fond. Elle concerne la pêche du bar, loup, sériole, liche et pélamide venant chasser le long des côtes. On se sert du décompte de secondes durant la descente du jig afin de retirer une seconde au lancé suivant pour faire nager le jig juste au dessus du fond par une suite de tirée amples de la canne, telle une proie en fuite. Ca peut etre aussi une pêche tactile et sensitive avec de petit casting jig léger, dite pêche au jig mer à gratter sur des fonds sablo caillouteux.

Pêche au jig mer: quel meilleur choisir pour bien pêcher en jigging ?

Pour vous adapter aux conditions de pêche et zone de pêche en mer au jig vous avez à votre disposition les modèles de jig mer suivants:

– Jig traditionnel appelé heavy metal jig (poids de quatre vingt à deux cent grammes)

– Jig casting (cuillère à jigger) d’un poids allant de 18 à 70 grammes

– Inchiku jig (leurre souple octopus monté sur un jig metal) qui fait partie des meilleurs leurres pour la pêche du denti, pagre, mérou et poisson pélagiques

– Madai jig (tai rubber, rubber jig mer) qui est un excellent leurre pour les pêche dites par pallier (butterfly), consistant à exploiter les différentes couches d’eau en remontant le leurre pour le laisser évoluer un court instant à différentes hauteurs d’eau jusqu’à la première touche de poisson fixant la meilleur profondeur d’eau pour la pêche en mer au madai jig au moment de votre sortie.

Pêche au jig mer: où pêcher en jigging du bord et en bateau ?

Que vous pêchez du bord ou en bateau en jigging, la pêche au jig en mer au jigging peut se pratiquer dans divers poste et zone de pêche adaptés aux leurres et poissons carnassiers que vous cherchez. Si vous choisissez de pêcher en mer du bord en shore jigging votre choix s’orientera par la présence de chasses visible de prédateurs ou par une topographie particulièrement intéressante pour la pêche en jigging avec un jig. Les fissures rocheuses, laminaires,plages, estuaires et delta de ruisseau et rivière sont des postes de choix pour la pêche au jig mer en jigging. si vous ciblez le bar, loup et lieu privilégiez une récupération proche du fond avec un jig minnow ou petit jig casting (cuillère à jigger) sur un fond sablo-rocailleux limitant les risques d’accrochages. A contrario pour une recherche de denti, pagre ou mérou je vous invite à consulter une carte marine afin de repérer les cassures rocheuses qui sont idéales pour la pêche en shore jigging (pêche au jig mer du bord) avec un inchiku jig ou jig métal plus lourd pour pouvoir descendre rapidement sur les profondeurs les plus riches en carnassiers, zone idéale pour la pêche en jigging au jig.

Pour pratiquer la pêche en jigging au jig mer depuis un bateau l’utilisation de l’échosondeur est indissociable pour repérer les zones dites de vie (présence en grand nombre de poissons fourrages tel que mulet, saupe et sardine) qui attirent rapidement les gros dentis, poissons sabres, sérioles, liches, tassergal, pagre et mérou sur ces postes de pêche privilégiés pour la pêche en shore jigging. Pour certains poissons pêchés au jig mer comme le lieu, bar, loup, morue, mérou et denti la pêche sur épave est également très efficace pour une technique de pêche en jigging verticale.

Vous pouvez également, dans le cadre d’une pêche en mer au jig depuis un bateau, choisir de pêcher les chasses de thonidé, pélamide, bonitou, sériole et liche que vous repérez facilement par la présence d’oiseaux en grand nombre (mouette, gabian et stern). Dans ces conditions la pêche au jig mer en jigging se pratique avec un jig minnow descendant lentement dans les couches d’eaux mais suffisamment lourd pour être lancé à longue distance ou avec une cuillère à jigger d’un poids de 40 à 60 grammes que l’on va ramener en linéaire rapide sous la surface ou par twitching et jerk.

Laisser un commentaire